Arte Vitis est une association de quatorze vignerons vaudois

Créée en 2004, son credo : emmener les vins du Pays de Vaud vers un haut niveau de qualité, la création de vins originaux dans le respect de la grande histoire viticole du canton.

En savoir plus

Liés par une solide amitié, par des valeurs communes fortes et surtout par une ambition pour leur vignoble, quatorze domaines novateurs se sont regroupés sous le nom sans équivoque d’Arte Vitis afin de faire connaître et reconnaître la grandeur et l’unicité des vins vaudois.

Unis par une rigoureuse éthique professionnelle, Ils ont d’abord voulu s’associer pour partager leurs connaissances et leur passion afin de progresser dans leur métier. Convaincus que leur vignoble peut donner des vins d’envergure internationale, Ils se donnent les moyens d’en apporter la preuve par la dégustation de leurs produits et de conquérir ainsi un public toujours plus connaisseur et avide de nouveautés.

Aujourd’hui le vignoble vaudois entame une mue d’une ampleur sans précédent, un vent de modernisme et de renouveau souffle sur toutes les appellations.

Son évolution qualitative est historique. Arte Vitis représente déjà le haut de gamme de toutes les régions viticoles du canton.

Arte Vitis ce sont quatorze domaines dont la vocation est d’abord d’élaborer des vins révélateurs de leur terroir.

Mariant habilement le respect de la tradition avec la recherche et le progrès, ils innovent, essaient et osent. Ces artisans sont intraitables quant à la qualité de leurs vins, tous élaborés avec minutie et exigence. Cette recherche incessante porte aujourd’hui ses fruits car les vins d’Arte Vitis sont reconnus et appréciés, nombre d’entre eux étant devenus des références sur les plus grandes tables de la gastronomie suisse. Chaque membre d’Arte Vitis est particulier et complémentaire à ses pairs.

Les vignerons

Actualités

  • La "Der" que 24 heures dédie à Laura Paccot

    Savoir tirer une énergie positive de la terre. Laura Paccot La vigneronne de Féchy reprend la célèbre Colombe paternelle avec un sourire ancré sur son visage de Madone sereine. Lire l'article...

    01.03.2021

  • Article que 24 heures dédie à nos efforts pour contrer les effets de la pandémie

    Avec le Covid, le vigneron doit se montrer créatif. La crise du vin vaudois, alliée à la perte du débouché gastronomique, est dure à gérer. Des caves ont imaginé des cuvées plus festives et...

    12.02.2021

  • Article que Le Journal de Morges confie à Raoul Cruchon

    L’émergence des vins «natures» Le vin a toujours vécu avec son époque, il est généralement le reflet de la société, de ses comportements, de la pensée collective dominante, du trend...

    29.01.2021

  • Article que 24 heures consacre à Christian Dugon

    Pépiniériste dans l’âme, il forge les vins de demain. Christian Dugon Le vigneronpaysan des Côtes de l’Orbe teste depuis trente ans les cépages résistants créés à Changins. Lire...

    28.01.2021

  • Belle et heureuse nouvelle année 2021

    Loin des accents rieurs et joyeux qu’inspirent nos produits, un virus est venu ternir le ciel de cette année 2020. Invariablement, vaillamment et fidèlement à notre engagement à l’égard de...

    01.01.2021

Les vignerons

  • Raymond et Laura Paccot

    Domaine La Colombe

  • Basile Monachon

    Domaine Monachon

  • Charles Rolaz

    Hammel

  • Blaise Duboux

    Domaine Blaise Duboux

  • Catherine Cruchon

    Domaine Henri Cruchon

  • Vincent Chollet

    Domaine Mermetus

  • Philippe Meyer

    Domaine de Marcelin

  • Philippe Gex

    Domaine de la Pierre Latine

  • Jean-François Neyroud-Fonjallaz

    Domaine Neyroud-Fonjallaz

  • Christian Dugon

    Domaine Christian Dugon

  • Fabio Bongulielmi

    Domaine Louis Bovard

  • André Bélard et Pierre-Luc Leyvraz

    Domaine Pierre-Luc Leyvraz

  • Rodrigo Banto

    Cave de La Côte

  • Lionel Widmer

    Cave du Signal

Le domaine

Le Domaine La Colombe, travaillé en biodynamie et certifié Demeter, défend le vin de lieu. Cela appelle une collaboration entre l’attention de l’être humain et ce que la nature fournit. C’est un retour à l’observation et à la compréhension d’une nature à la diversité enchanteresse, ce n’est pas une approche de simple « laisser-faire » – le vin vivant n’est pas le vin sauvage. Nous sommes dans le vin civilisé, le vin d’émotion.

Une quête de vérité menée depuis 60 ans, en famille.

Les vignes

La méthode biodynamique, introduite progressivement depuis 1999, est aujourd’hui pratiquée sur l’ensemble du vignoble.

L’entretien du sol est réalisé par des moyens mécaniques, sans aucun désherbant chimique, afin de conserver la vie microbienne de celui-ci. Nous compostons notre propre marc, mélangé à du fumier, pendant un an, avant de le remettre dans nos vignes.

Les produits de traitement utilisés pour la protection du vignoble sont uniquement de la bouillie bordelaise, du soufre, des préparats biodynamiques et des infusions à base de plantes comme l’ortie, la prêle ou l’achillée mille-feuille.

Les vendanges sont manuelles, en petites cagettes ajourées jusqu’à leur acheminement au pressoir.

La personne

Fils de saisonnier savoyard, Jules Paccot achète ses premiers parchets de vigne à Féchy en 1917. Son fils Roger lui succède et crée la cave « La Colombe » en 1961. Les armoiries du Domaine La Colombe, symbole de paix, furent octroyées en récompense de son travail de diplomate dans une guerre régionale à la famille par le Comte Vert Amédée VI de Savoie en l’an 1356. D’abord enseignant, puis vigneron et œnologue par passion, Raymond revient aux sources dès 1978. Aujourd’hui, sa fille, Laura, reprend le flambeau, toujours épaulée par notre précieuse et fidèle équipe !

Les vins

Par respect pour tout le travail effectué à la vigne, nous vinifions dans le même état d’esprit. Notamment, par l’usage de levures indigènes ou l’absence de soufre aux vendanges, … A cette période, la dégustation est donc presque quotidienne. Nous surveillons les vins avec curiosité et intérêt, ce qui nous permet de doucement guider chaque cuve par des contrôles de températures ou des transvasages.

Il n’y a, bien sûr, pas de gestes déterminants qui font tout, c’est un ensemble complexe de différents choix et actions bien ressenties.

Raymond et Laura Paccot
Domaine La Colombe
Rue du Monastère 1
1173 Féchy

t: +41 (0)21 808 66 48

www.lacolombe.ch
domaine@lacolombe.ch

Le domaine

Situé sur deux appellations prestigieuses : St-Saphorin et Dézaley, le domaine s’étend au cœur de Lavaux , vignoble classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cultivé en terrasses soutenues par des murs presque millénaires, les différents terroirs qu’elles procurent sont des éléments idéaux pour réussir de grands vins. 3ha compose le domaine ce qui en fait un domaine familial par excellence, dans lequel le patron peut être actif dans tous les secteurs, autant à la vigne, à la cave, à la vente, qu’à l’administration. C’est à partir de nos parchets de vignes en terrasses situés au coeur de Lavaux que nous nous efforçons de produire des vins respectant leur terroir. Alliant tradition dans les vins blancs et innovation dans les vins rouges, nous recherchons en permanence l’expression la plus sincère des conditions du millésime et des particularités géologiques liées à chacune de nos parcelles.

La personne

Après avoir obtenu le titre d’œnologue à l’école d’ingénieurs de Changins, Basile entreprend plusieurs vendanges aux quatre coins du monde. Ces expériences en Nouvelle-Zélande, USA, Argentine, France, Espagne et Allemagne lui apportent un baguage fournit pour revenir reprendre le domaine viticole familial en 2015. En toute conscience de la mise en valeur de ses terroirs, il n’hésite pas à apporter de l’innovation autant dans les pratiques viticoles qu’œnologiques.

Les vignes

Accrochées au vignoble en terrasse de Lavaux, nos vignes bénéficient de conditions idéales pour le mûrissement des raisins. Nos petites parcelles forment une véritable mosaïque de terroirs divers qui imprègnent nos vins de leur caractère.

Le renoncement aux herbicides pour notre culture, ainsi que l’implantation d’arbres et arbustes au cœur du vignoble favorisant la biodiversité, confère à nos crus un gage supplémentaire de probité terrienne.

Les vins

La vendange, entièrement manuelle permet un tri soigneux des raisins. Les vins blancs sont vinifiés en cuves émaillées, thermo-régulées. Ils sont élevés sur lies jusqu’à la mise en bouteilles. Les vins rouges sont cuvés par pigeage. Le Merlot et le Pinot Noir mûrissent douze mois en barriques.

Les vins portent l’empreinte du patron qui essaie d’allier au mieux le terroir et le fruit. Ces vins possèdent un grand potentiel de garde, soit en blanc, soit en rouge.

Basile Monachon
Domaine Monachon
Rue du Collège 5
1071 Rivaz

t: +41 (0)21 946 15 97
f: +41 (0)21 946 37 91

www.domainemonachon.ch
pierre@domainemonachon.ch

Le domaine

Domaine de Crochet – Grand Cru – Mont-sur-Rolle Domaine du Montet – Grand Cru – Bex Clos du Châtelard – Grand Cru – Villeneuve Clos de la George – Grand Cru – Yvorne Ces quatre Domaines familiaux (30 hectares), placés sous la direction de Charles Rolaz, ont lancé il y a une quinzaine d’années un ambitieux programme qualitatif de sélection parcellaire en recherchant une parfaite adéquation entre terroir et encépagement, le but étant de créer des vins originaux et authentiques, avec un très bon potentiel de garde, grâce à des rendements très limités (35 à 50 hl/ha pour les spécialités blanches et rouges, 10 à 20 hl/ha pour les vins liquoreux). Pour préserver l’équilibre écologique et dans le souci de produire des vins très naturels, les vignes des domaines sont cultivées selon des méthodes respectueuses de l’environnement.

La personne

Charles Rolaz appartient à une famille vaudoise de souche vigneronne ancienne. Le vin est sa passion, la qualité son leitmotiv. Il a fait œuvre de pionnier en diversifiant largement l’encépagement des domaines familiaux pour créer de nouvelles cuvées monocépage et d’assemblage, fruit de recherches et expérimentations multiples. Sa démarche s’inspire du savoir-faire ancestral tout en innovant par rapport à la tradition. Il veille personnellement, de la vigne au verre, sur tous les stades d’élaboration de ses crus et sélectionne les meilleurs terroirs pour y produire des vins d’exception.

Les vins

Actuellement 16 cépages nobles sont cultivés à La Côte et en Chablais. La richesse et la diversité de ce patrimoine viticole permet la réalisation de blancs et rouges classiques, mais aussi, selon les millésimes, de vins liquoreux issus de vendanges tardives ou élaborés sous la forme de vin de paille, exceptionnellement même d’un vin de glace, quand les conditions naturelles sont réunies. Tous les moyens sont mis en œuvre à la vigne pour obtenir une matière première très saine à maturité optimale : dégustation et analyse des baies avant vendanges, récolte manuelle en petites cagettes, tri des raisins sur le volet… Chaque parcelle est vinifiée séparément. Les rendements sont faibles afin de tirer la quintessence de ces magnifiques terroirs. Ce sacrifice quantitatif engendre davantage de concentration se traduisant par un gain appréciable de puissance aromatique dans les vins qui se distinguent toujours par leurs qualités de finesse et d’élégance.

La cave

Reflétant la grande variété des produits, les caves possèdent un équipement complet comprenant non seulement des foudres de chêne traditionnels, mais encore des cuves en émail et inox thermorégulées, de même que 2 chais à barriques climatisés. La réception des vendanges est dotée d’une table de tri et d’un équipement moderne pour le traitement des raisins par gravité pour réduire les manipulations au maximum. Dans la vinification, Charles Rolaz privilégie une intervention minimale dans le processus naturel. La sélection se montre rigoureuse (pressurage doux, fractionnement des jus et des presses, etc.), l’extraction des raisins est mesurée. Lentement l’enfantement du vin se déroule. C’est l’âme du terroir qui est ainsi révélée en bouteille.

Charles Rolaz
c/o Hammel – Terres de Vins
Chemin des Cruz 1
1180 Rolle

t: +41 (0)21 822 07 07
f: +41 (0)21 822 07 00
p: +41 (0)79 210 54 58

www.hammel.ch
rolaz@bluewin.ch

Le domaine

L’actualité du Domaine Blaise Duboux aujourd’hui c’est d’abord une philosophie : celle du respect du produit, de sa terre et de son environnement. Poussé par une éthique professionnelle rigoureuse et un respect bienveillant de la terre, Blaise, œuvre, saison après saison afin de donner naissance a des vins reflétant fidèlement les caractéristiques particulières du millésime et la force propre à chaque terroir. Des méthodes de viticulture particulièrement respectueuses de l’environnement ont permis au domaine Blaise Duboux d’obtenir le Label VINATURA®, label des vins issus d’une production intégrée.

Mission du Domaine: Créer chaque année, pour sa clientèle d’habitués comme pour les passionnés et curieux, des vins reflétant le plus fidèlement les caractéristiques du millésime, la force de chaque terroir et ceci dans le respect bienveillant de la terre.

La personne

Blaise Duboux, vigneron et ingénieur oenologue HES-SO, 48 ans, est père de 3 filles. Il vit et travaille à Epesses, au milieu du vignoble de Lavaux, récemment classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO (2007). Le domaine viticole familiale compte 5 hectares entièrement cultivés en terrasse. Blaise représente la 17ème génération de vignerons sur ce domaine. Passionné par la vigne et le vin, il est également consultant en viticulture et oenologie en Suisse comme à l’étranger. Blaise ne s’arrête pas à l’art de la vigne et du vin, il va au-delà, en cherchant constamment à innover dans le respect de l’environnement, par une production plus proche de la nature et un mode de culture intégrée.

Les vins

DÉZALEY – HAUT DE PIERRE, vieilles vignes, AOC Grand Cru Réunion de vignes de plus de 25 ans issues d’une même parcelle. Un vin qui fait parler la sève alliée à la force de la terre.

DÉZALEY – CORNICHE, AOC Grand Cru Un sol graveleux et peu profond donne à ce vin un caractère de pierre à fusil.

CALAMIN, AOC Grand Cru Tout est dans la texture du sol qui donne à ce vin sa race et son goût de terroir unique.

LES VILLAGES

SAINT-SAPHORIN – ES PLANTAZ, AOC L’expression de son terroir subtil provient d’un sol dit rouge – ferrique – à la minéralité presque saline. Plus près de l’aérien que du terrestre

EPESSES, AOC Issu de terres puissamment argileuses et calcaires, ce vin développe comme par défi sa puissance dans le fruit.

VILLETTE – LES MURETS, AOC Issu d’un sol peu calcaire et très sablonneux, ce vin est tout en finesse.

SPÉCIALITÉS ROUGES

EPESSES ROUGE – PLANT ROBEZ, AOC De son vieux nom vaudois, ce Plant Robert est un gamay «fin». Il est le garant authentique d’une variété rare de Lavaux. Son nez de cerises et sa bouche en épices révèlent sa personnalité. Il est planté sur les sols légers de l’appellation Epesses. Il est le premier vin à détenir une garantie de traçabilité.

DÉZALEY ROUGE – LE TREILLANT, AOC Grand Cru Syrah, merlot, cabernet franc, pinot noir et gamay d’Arcenant se marient dans ce vin. Cultivé en treilles au Dézaley, il fait partie de l’histoire de notre famille depuis plus d’un siècle.

SPÉCIALITÉS BLANCHES

DÉZALEY – MARSANNE & CHARDONNAY, AOC Grand Cru Mariage de deux cépages cultivés en un lieu unique d’éboulis de l’appellation Dézaley. Les raisins sont récoltés séparément, puis pressés en grain rond, leurs jus sont élevés en fûts durant douze mois avec remise en suspension des lies. EPESSES – CHARDONNAY, AOC Cultivé sur les terres de l’appellation Epesses, ce raisin pressé grappes entières a été fermenté et élevé en fûts, six à douze mois au maximum. La cave Après l’euphorie des vendanges, la période de huit à dix mois de vinification est le moment phare ou tout devient possible: le meilleur comme le pire.

Il faut alors une attention ininterrompue; nos actions se limitant à agir sur les températures et la sédimentation.

Chaque année la révélation du moût devenu vin est unique. Enfin le fruit livre toute la somme des travaux et du temps transcendés dans le vin nouveau ! 

En 2013 notre cave est réfèrencée dans le « Best of 2012 » de David Schildknecht. The Wine Advocate du 14 janvier 2013 sur eRobertParker.com

Blaise Duboux
Domaine Blaise Duboux
Chemin de Creyvavers
1098 Epesses

t: +41 (0)21 799 18 80
f: +41 (0)21 799 38 39
p: +41 (0)78 697 18 80

www.blaiseduboux.ch
info@blaiseduboux.ch

Le domaine

Entièrement situé sur Morges, Appellation d’Origine Contrôlée La Côte, le domaine encave plus de 100 parcelles de vignes réparties sur 20 Communes. C’est donc une grande diversité de terroirs et de micro-climats qui caractérise le vignoble. Ce privilège permet la valorisation de seize cépages en blancs comme en rouges.

Sur 42 ha, 12 sont travaillés en production dite intégrée donc respectueuse de l’environnement et 30 ha sont cultivés en Biodynamie, une méthode qui proscrit toute utilisation de produit chimique et qui réintroduit le respect des rythmes cosmiques : ceux de la lune, de toutes les planètes du système solaire et des constellations qui l’entourent.En écartant systématiquement toute logique industrielle et tout excès d’une mécanisation galopante, les vignes du Domaine Henri Cruchon sont et seront toujours cultivées à la main dans une logique artisanale, malgré le coût de la main-d’œuvre et la pénibilité du travail.

Les personnes

Les Hommes…et les femmes ! Car dans cette entreprise tout est affaire de famille et tout le monde participe activement à la vie du domaine. Henri Cruchon, s’occupe des ventes à la cave et se fera un plaisir de vous accueillir au Domaine tous les jours y compris le samedi matin. Michel l’aîné des fils est responsable du vignoble et Raoul le cadet, œnologue, gère les vinifications. Leurs épouses respectives, Anne et Lisa assurent toute la partie administrative. Depuis 2010 une génération de plus est arrivée : En effet, Catherine (œnologue), l’aînée des filles de Raoul, a également rejoint le domaine ! Cette vraie famille soudée comme il n’en existe plus beaucoup et qui a acquit sa notoriété grâce à son dynamisme, sa créativité et son esprit pionnier qui en fait une des entreprises les plus innovante du pays.

Les vins

On retrouve la diversité du vignoble et de l’encépagement dans la large gamme des quelques 32 vins de l’assortiment. Blancs, rosés, rouges, secs, liquoreux ou effervescent élevés en cuves ou en barriques, vins sur le fruit ou sur le terroir, qu’ils soient faciles ou complexes, ils sont tous authentiques car chez les Cruchon’s on ne triche pas sur les structures et la maturité du raisin. 

Raoul Cruchon le rappel souvent haut et fort, Tout est dans le raisin ! Le travail à la cave consiste à révéler ce qu’il y a dans le raisin. Si il n’y a rien dans le raisin, il n’y aura rien dans le vin. Pour lui, l’œnologie n’est donc pas une science créatrice, seule la nature crée mais pour révéler cette nature, l’homme doit faire preuve de talent et de ressenti. Il résume ainsi la philosophie qui l’inspire dans son travail «Pour faire un grand vin il faut des raisins et du cœur».

La cave

Le domaine pratique une œnologie peu interventionniste aussi son équipement, bien que ultra- moderne et fonctionnel, reste basique. Des machines de réception du raisin qui respectent l’intégrité des grumes jusqu’au pressoir, des pressoirs équipés de systèmes perfectionnés pour extraire, avec le moins de contraintes mécaniques possible, le meilleur jus, des cuves en acier émaillé dont on peut gérer les températures et un parc de quelques 200 barriques régulièrement renouvelées constituent l’essentiel de l’équipement.

Catherine Cruchon
Domaine Henri Cruchon
Cave du Village SA
1112 Echichens

t: +41 (0)21 801 17 92
f: +41 (0)21 803 33 18

www.henricruchon.com
contact@henricruchon.com

Le domaine

Mermetus a été créé en 2010 pour réunir le vignoble de Henri et Vincent Chollet et celui de Valérie Waelchli.
La cave et maison familiale est située dans les hauteurs du village d’Aran, point de vue spectaculaire du vignoble en terrasses de Lavaux. 7 hectares de vigne et un hectare de forêt et prés, le tout certifié en culture biologique.

Les vignes

Toutes le vignoble en appellation Lavaux, cultivé par nos soins. De nombreux murs et parcelles abritent une grande variété de cépages. Nous laissons une grande place pour la nature et le hasard. Chaque millésime est une nouvelle aventure.

La personne

Entreprise familiale dirigée par Valérie et Vincent

Les vins

30 cuvées vinifiées et mises en bouteille soigneusement par Vincent. Etiquettes dessinées par Henri Chollet, le père fondateur.

Valérie & Vincent Chollet
Domaine Mermetus
Chemin du Graboz 2
1091 Aran/Villette

t: +41 (0)21 799 24 85
p: +41 (0)79 278 08 26

www.mermetus.ch
vincentchollet@bluewin.ch

Le domaine

Le Domaine de Marcelin a été créé en 1921 pour assurer la formation des jeunes viticulteurs vaudois. Il assure toujours ce rôle aujourd’hui, puisque les apprentis Cavistes et Vignerons arpentent encore les vignes et la cave du domaine pour parfaire leur formation.

En plus d’être un Domaine pédagogique, le Domaine de Marcelin sert également de domaine pilote à de nombreuses expérimentations tels que les traitements par drone, la plantation de nouveaux cépages résistants aux maladies, l’utilisation de divers engrais verts ou de semis… Dans un souci qualitatif et écologique, l’ensemble du vignoble du Domaine de Marcelin a été converti à la culture biologique en 2016 et toutes les cuvées (55'000 bouteilles/an) bénéficient depuis 2020 de la certification bio.

Les vignes

Situées sur le coteau qui domine l’agglomération de Morges, les vignes du Domaine sont cultivées sur un site privilégié. L’ensemble du vignoble est en effet exposé plein sud, face au Mont Blanc, sur des terroirs argilo-calcaires.

Les vignes du Domaine s’étendent aujourd’hui sur près de 7.5 ha, dont 2 ha sont cultivés en terrasse. L’ensemble des travaux viticoles est effectué dans un objectif de respect du sol et de la plante, et dans le but d’obtenir la quintessence du raisin au moment des vendanges.

La personne

Philippe Meyer, œnologue formé à Reims, est en charge de la gestion du Domaine. Arrivé en Suisse en 2008, il a travaillé pour de prestigieux domaines viticoles en Alsace et en Suisse. En plus de ses fonctions au Domaine de Marcelin, il enseigne et occupe le poste d’œnologue cantonal, dont le rôle est de conseiller les vignerons dans leur vinification.

Les vins

Avec plus d’une vingtaine de cuvées différentes, la gamme de vin proposée par le Domaine de Marcelin est très diversifiée. Outre les Chasselas (Classique et Vieilles Vignes), on trouve dans l’assortiment du Chardonnay, du Pinot Gris, du Viognier ainsi qu’une cuvée d’assemblage appelée Quatuor.

En ce qui concerne les cépages rouges, le Pinot Noir s’affiche comme le cépage roi du Domaine puisqu’il se décline en de nombreuses variations : classique, en barriques, rosé, mousseux. Les cépages Gamarets, Garanoirs et Mara, sont quant à eux à la base de deux cuvées phares : Trifolies et Marébène.

Philippe Meyer
Domaine de Marcelin
Avenue de Marcelin 29
Case postale
1110 Morges

t: +41 (0)21 557 92 78
p: +41 (0)79 696 36 05

Magaz'à vin - vd.ch
philippe.meyer@vd.ch

Le domaine

Situé au cœur du chablais vaudois, sur les deux communes d’Aigle et d’Yvorne, le domaine se compose d’une douzaine de parcelles, pour environ 12 hectares. Si le chasselas est roi, il est entouré de pinot noir, syrah, merlot, gamaret et pinot gris.

Extrêmement calcaire, les sols sont nés d’éboulis successifs, graveleux, maigres, et bénéficient grâce à une forte pente, d’une exposition idéale, plein sud. Une forte densité de plantation (8000 pieds/ha) assure de faibles quantités de raisin par pied de vigne. L’essentiel des surfaces est cultivé de manière bio.

Les hommes

Depuis 2017, André Hoffmann et Philippe Gex assurent l’exploitation de ce beau domaine. Le développement durable et la protection de l’environnement sont au cœur de nos préoccupations, comme d’ailleurs la recherche de l’excellence dans l’élevage de nos vins.

Les vins

Les vins sont comme les hommes. Généreux, chaleureux et latins. Tous issus de les prestigieuses appellations Yvorne et Aigle, ils représentent une carte très diversifiée. Le Chasselas et le Pinot Noir côtoient des cépages moins traditionnels comme le Merlot, la Syrah et le Pinot Gris. Incontournable : la dégustation du Rouge de Rouges : l’assemblage de Gamaret, Diolinoir, Merlot et Pinot Noir.

La cave

L’élevage se fait en cuves métalliques pour le chasselas, sous bois pour les autres cépages.

Dans la majorité des cas, les cuvages sont longs avec des levures indigènes. Les vins estampillés ‘’Mythologie’’ (pinot noir et merlot) restent 18 mois en barriques, et ne sont produits que les grands millésimes. Les cépages tardifs, comme la syrah, ne sont cultivés que sous les murs et dans les terrasses les plus chaudes et les mieux exposées. Enfin, les chasselas de la Pierre Latine et du Clos du Crosex Grillé bénéficient, de toute notre attention, afin qu’ils expriment le mieux possible la minéralité de ces formidables terroirs.

André Hoffmann & Philippe Gex
Domaine de la Pierre Latine
Les Rennauds 2
1853 Yvorne

t: +41 (0)24 466 51 16
f: +41 (0)24 466 51 17

www.pierre-latine.com
pierrelatine.gex@bluewin.ch

Le domaine

Exploitation familiale depuis plus d’un siècle, perpétuant l’amour et la tradition de la vigne et du vin. Le Chasselas est roi et cultivé sur quatre appellations prestigieuses du vignoble en terrasses de Lavaux: Chardonne, St-Saphorin, Calamin et Dézaley.

La plupart des travaux viticoles s’effectuent manuellement et dans le respect des lois de la nature, ce qui permet d’élaborer des vins de terroirs fort différents.

La personne

Jean-François Neyroud Fonjallaz a su rester un homme authentique bien que son nom le place dans la lignée des grandes familles de vignerons de Lavaux. Ses fils Basile et Jonas travaillent également sur le domaine afin de perpétuer la tradition familiale.

C’est aussi une recherche de la pureté des goûts qui les guide dans l’élaboration de leurs vins. En effet, Jean-François est un amoureux du Chasselas, il vinifie différents crus issus de ce cépage. Son travail à la vigne et à la cave lui permet d’élaborer quinze vins distincts, dont les personnalités sont marquées en fonction des différents terroirs et appellations.

C’est avec plaisir que la famille reçoit les visiteurs intéressés sur leur magnifique terrasse surplombant le Lac Léman. Toujours disponibles pour vous accueillir et partager leur passion du métier.

La vigne

Cultivée en terrasses, dans le respect de la nature, elle offre une exposition optimale et permet de récolter des raisins d’une grande qualité.

La cave

Tradition et modernité s’allient pour favoriser la mystérieuse métamorphose du moût en vin.
Les interventions œnologiques sont réduites au minimum et contribuent à obtenir un vin de qualité optimale.

Les vins

  • Une diversité de 5 Chasselas typés et authentiques
  • Un Viognier et un Pinot Gris
  • Un Rosé d’assemblage
  • Six rouges de différents cépages, dont une partie vinifiée en barrique
  • Un mousseux blanc de blanc brut

Distinctions

Plusieurs distinctions ont récompensé les vignerons passionnés :

  • 1er rang Chardonne Le Chardon d’Argent 2020 au Grand Prix du Vin suisse, catégorie Chasselas
  • 3ème rang assemblage rouge 2014 au Grand Prix du Vin suisse
  • Gault & Millau classé depuis 2013 dans les 125 meilleurs vignerons de Suisse
  • Hebdo 2013 Les 100 meilleures caves de Suisse
  • 2012 Guide Hachette des vins : coup de cœur pour notre Chardonne Les Berneyses et 2 étoiles pour notre Chardonne Le Chardon d’Argent
  • Cinq fois finaliste de la coupe Chasselas à Berne et désigné trois fois champion cantonal en 1996, 1997, 1998
  • Découverte de l’année Gault Millau 1996

Jean-François Neyroud-Fonjallaz
Domaine Neyroud-Fonjallaz
Route du Vignoble 13
1803 Chardonne

t: +41 (0)21 921 71 73
f: +41 (0)21 922 70 17

www.neyroud.ch
vins@neyroud.ch

Le domaine

Morcelé sur plusieurs villages appartenant aux appellations d’origne contrôlée. Côtes de l’Orbe et Bonvillars, situées dans le canton de Vaud entre Orbe et Yverdon, le domaine compte 5 hectares. Il est planté à raison d’une densité volontairement limitée à 7’500 pieds/ha sur des terroirs caractérisés par des sols graveleux sur marne jaune, qui amènent finesse et arômes aux vins, ou alors argilo-calcaire, qui leur confèrent race et potentiel de garde.

Outre les traditionnels Chasselas, Gamay et Pinot Noir, la production s’est diversifiée avec bonheur depuis quelques années, dans un premier temps en introduisant dans la gamme un Chardonnay et un Gewürztraminer élégants et d’une grande finesse gustative. Puis, en misant sur l’introduction d’anciennes variétés ou de nouveaux croisements de cépages rouges parfaitement adaptés aux terroirs de la région.

Vieillis partiellement en barrique, ces vins réjouissent les amateurs, qui les découvrent avec autant de plaisir que d’étonnement devant leur richesse, leur structure et leur belle complexité. Un vin rouge d’assemblage et un liquoreux, produit à partir de raisins séchés sur claies et égrappés à la main, font partie des spécialités réputées de la gamme.

Par goût de la qualité et de la tradition, effeuilles et vendanges sont effectuées à la main. A la vigne comme à la cave, les méthodes ancestrales sont judicieusement conjuguées aux découvertes œnologiques les plus récentes. Ici, passion rime avec exigence, rendements strictement limités, respect de la nature et de ses rythmes, soins méticuleux apportés aux ceps et à l’élaboration de vins de haute qualité, qui ont été distingués dans plusieurs concours nationaux et internationaux.

L’homme

Christian Dugon est le vigneron venu du « Nord ». Il est l’un des représentants les plus dynamique de cette région et a grandement participé à faire connaître cette appellation dite du « Nord Vaudois ».

Autrefois peu reconnue sur la scène viticole, cette appellation s’impose aujourd’hui comme l’une des plus intéressantes. Et les vins de Christian Dugon sont pour beaucoup dans le développement de cette nouvelle image. Petit à petit, ses vins ont su gagner l’amour du public. Il a réussi à prouver que ses terres septentrionales pouvaient donner de grands vins.

Toujours à l’avant-garde , il est souvent le premier a essayer de nouvelles variétés en collaborant avec la station fédérale de recherches agronomiques. Il a notamment été l’un des précurseurs du Doral (cépage mis au point par cette même station fédérale) et il a aidé au développement du Gamay d’Arcenant l’un des clones les plus qualitatifs de ce cépages merveilleux.

Les vins

Les vins de Christian Dugon sont donc des vins de « chercheur » et « d’aventurier ». Doral et Gamay d’Arcenant ne sont que la pointe de l’iceberg.

Il plante, observe, cherche, vinifie et re vinifie. Un travail de très longue haleine. Minutieux observateur de ses terres et de ses vignes, il passe son temps sur le terrain. Ses vins ont acquis leurs lettres de noblesse depuis longtemps. A découvrir donc une carte des vins large, intéressante et original, résultat d’années d’effort et de patience.

La cave

La cave est située dans le bucolique village de Bofflens, à 5 km d’Orbe en direction 
de la Vallée de Joux. Elle est ouverte tous les samedis de 10h à 12h ou sur rendez-vous.
Organisation de dégustations pour groupes sur demande.

Christian Dugon
Domaine Christian Dugon
Derrière l’Eglise 10
1353 Bofflens

t: +41 (0)24 441 35 01
f: +41 (0)24 441 35 36

c.dugon@bluewin.ch
www.dugon.ch

Le domaine

Le vignoble s’étend sur 16 hectares à Lavaux : deux appellations « Grand Cru » : Dézaley et Calamin et trois appellations d’origine contrôlée : Epesses, St-Saphorin et Villette. Occupant 70% de la surface, le Chasselas roux est le cépage principal. Autres cépages blancs: Sauvignon et Chenin pour 10%. Les cépages rouges sont le Merlot, le Pinot et la Syrah formant 20% au total.

La personne

Juriste et économiste de formation, Louis-Philippe Bovard est né au coeur du vignoble de Lavaux auquel il est profondément attaché, tout comme à son patrimoine et à sa culture. Après avoir exercé des activités de publicitaire puis de Directeur du Comptoir Suisse, il a repris dès 1983 le domaine familial, en remettant en cause et bousculant la tradition. Il en a conservé toutefois les meilleurs éléments tels que la primauté donnée au Chasselas, indissociable du Dézaley, le retour à la taille en gobelet, l’élevage des Chasselas sur lies, en foudres de bois.

Dans le même temps, il a introduit à Lavaux Syrah, Chenin blanc et Sauvignon et prédit au Merlot le plus grand avenir sur les berges du Léman. Quatre nouveaux cépages sont à l’essai dans la perspective du réchauffement climatique. Il s’investit dans la culture en bio-dynamie; enfin, il a été l’initiateur et président de l’étude des terroirs et des cépages vaudois sur les enseignements de laquelle il se fonde pour introduire des cépages nouveaux.

A l’écoute des grands chefs de cuisine, il s’est résolument tourné vers l’élaboration de vins destinés à l’accompagnement des repas. La reconnaissance internationale s’est manifestée par une présence dans des restaurants réputés de huit pays, et par des reportages dans la presse spécialisée aux Etats-Unis, en Allemagne et en France.

Les vins

Médinette Dézaley Grand Cru Baronnie, disponible en 6 millésimes Collection Louis-Philippe Bovard (élevage en barriques): – Ilex Calamin Grand Cru – Chasselas sans fermentation malolactique – Fumé St-Saphorin Cuvée spéciale – Salix St-Saphorin Chenin blanc – Buxus Villette Sauvignon blanc – Grande Cuvée Dézaley Grand Cru rouge Assemblage Merlot et Syrah – Cuvée Louis St-Saphorin rouge Assemblage Pinot-Merlot-Syrah Tradition – L’Archevesque St-Saphorin – Terre à Boire Epesses – Fraidieu Villette – La Pressée Epesses rougeLa cave La cave est située au bord du Lac Léman. Sa capacité d’encavage est de 1’800 hl. Le Chasselas est partiellement égrappé, vinifié en foudres de chêne, élevé sur lies durant 7 à 11 mois. Les vins des autres cépages blancs sont élevés en barriques de chêne français pendant 10 à 11 mois.

Les raisins rouges sont égrappés et macérés en cuves ouvertes. Le cuvage s’étend sur 18 à 25 jours. L’élevage en barriques de chêne est de 10 mois pour le Pinot noir et de 20 mois pour les autres cépages.

Fabio Bongulielmi
Domaine Louis Bovard
Place d’Armes 2
1096 Cully

t: +41 (0)21 799 21 25
f: +41 (0)21 799 23 22

vin@domainebovard.com

Le domaine

Dès le 11ème siècle de notre ère, les moines défrichèrent les pentes du Lac Léman, afin d’y planter de la vigne. Les roches déposées au cours des glaciations antérieures servirent alors à édifier les murs soutenant aujourd’hui encore le coteau. Depuis 2007, le vignoble en terrasses de Lavaux est inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Pierre-Luc Leyvraz associé à André Bélard vouent tous leurs soins à l’entretien de ce patrimoine en cultivant artisanalement leur domaine selon les principes de la production intégrée (PI). L’exploitation est composée d’une mosaïque de «charmus» en forte pente plantés majoritairement de Chasselas à St-Saphorin et au Dézaley.

La personne

Homme discret et réservé, il ne devient loquace que lorsqu’on le questionne sur son métier et ses vins. Depuis quatre décennies, il apprivoise, millésime après millésime, le Chasselas, son cépage de prédilection. Au fil du temps, il perfectionne l’art de mettre en valeur l’essence même du terroir d’exception de St-Saphorin et du Dézaley pour produire un Cru toujours plus structuré, plus racé et plus complexe.

Les vins

Pierre-Luc Leyvraz cherche à dévoiler la subtilité du Chasselas par l’obtention d’une vendange de haute qualité puis par une lente élaboration en cave. La fermentation alcoolique se déroule sur une longue durée au cours de laquelle les lies en suspension favorisent le développement d’arômes complexes. 

À découvrir en priorité son Saint-Saphorin « Les Blassinges »: huit fois finaliste de la Coupe Chasselas Vinum, 1er rang en 1998, 4ème en 2000, 4ème en 2001 et 2ème en 2003. Vainqueur du Grand Prix du Vin Suisse 2007. 
1er rang des Lauriers de Platine Terravin en 2008. Référencé plusieurs fois dans The Wine Advocate de Robert Parker avec plus de 90 points.

 Puis à déguster, ses autres vins élaborés avec un soin identique: Dézaley Grand Cru, St-Saphorin; Plant du Rhin (Sylvaner) planté à l’abri des murs de pierres, 
St-Saphorin; Gamay en monocépage, 
St-Saphorin; Pinot Noir de vieilles vignes, 
St-Saphorin Ornatus (assemblage de Gamaret, Syrah, Diolinoir en barriques); 
St-Saphorin Brumaire (assemblage de Gamaret, Syrah, Diolinoir en cuve).

La cave

La vinification se déroule en cuves neutres et en barriques dans les caves voûtées de deux bâtisses villageoises datant de 1778 et 1850.

Pierre-Luc Leyvraz
Domaine Pierre-Luc Leyvraz
Chemin de Baulet 4
1071 Chexbres

t: +41 (0)21 946 19 40
f: +41 (0)21 946 19 45
p: +41 (0)79 296 39 48

www.leyvraz-vins.ch
info@leyvraz-vins.ch

Le domaine

Fondée en 1929, Cave de La Côte vinifie et commercialise les récoltes de ses 300 vignerons sociétaires. Notre objectif est d’offrir un large choix de crus de haute qualité dans le respect total de l’environnement, en conjuguant tradition et innovation.

Les vignes s’étendent de Morges à Nyon, le vignoble de Cave de La Côte représente une superficie totale de 460 hectares. Situées entre le Lac Léman, régulateur thermique et les crêtes du Jura, protégeant de la bise, les 1800 parcelles bénéficient d’une superbe exposition, de pentes douces et d’un sol argilo-calcaire issu de la moraine du glacier du Rhône. Nos vignerons, en coopération avec Rodrigo Banto, responsable œnologue et leurs équipes, privilégient l’authenticité des terroirs et la diversification de l’encépagement (plus de 30 cépages), rendue possible grâce à une multitude de microclimats en AOC présents dans la région viticole de La Côte.

La personne

Rodrigo Banto, ingénieur agronome spécialisé en viticulture et oenologie, est l’œnologue responsable de Cave de la Côte depuis 2003. D’origine Suisse, il est né à Santiago du Chili où il a étudié puis travaillé pendant huit ans dans deux des plus grandes caves du Pays: Viña San Pedro et Viña Caliterra. Son expérience internationale s’étend aussi à la Californie et à Bordeaux. Sa connaissance des cépages et climats internationaux combinée à sa maîtrise de l’élevage en barrique se révèlent très précieuses pour Cave de La Côte. C’est cette quête permanente de l’excellence et sa créativité qui ont permis à Cave de la Côte d’obtenir deux fois consécutives le titre si convoité de « Cave Suisse de l’année » en 2019 et 2021 (pour le Domaine Kursner).

Les vins

Qualité et diversité caractérisent notre assortiment de plus de 300 vins. On y découvre notamment :

  • Des Domaines et Châteaux réputés : Château La Bâtie, Château de Malessert, Domaine Kursner, Château d’Es-Bons, Château d’Echichens et Château de Coinsins.
  • Des vins et mousseux de marque répartis sous trois gammes principales : Tradition, Expression et Inspiration.
  • Des vins rouges novateurs, comme Galotta, Divico, Distinguo, Gamarone.
  • Des vins biologiques comme la gamme Cuvée des Pèdzes.
  • Une collection exclusive en partenariat avec Bernard Ravet «Le Vin Vivant», avec douze vins des plus raffinés.

La cave

Les récoltes sont encavées et vinifiées sur deux sites : Tolochenaz et Nyon. Cave de La Côte dispose d’un matériel de pointe en cuveries, pressoirs, systèmes de thermorégulation et chais d’élevage des vins en barriques de chêne. Les services Marketing, Commercial et Logistique sont intégrés à l’entreprise.

Une philosophie gagnante qui se voit régulièrement récompensée dans les plus prestigieux concours nationaux et internationaux.

Rodrigo Banto - Œnologue responsable
Cave de La Côte
Chemin du Saux 5
1131 Tolochenaz

t: +41 (0)21 804 54 36
p: +41 (0)79 615 02 48

www.cavedelacote.ch
rodrigo.banto@cavedelacote.ch

Le domaine

La Cave du Signal jouit d’un panorama exceptionnel sur le lac Léman, le Mont-Blanc ainsi que les Alpes françaises et vaudoises. Elle se situe au-dessus des vignes de Chasselas pour le blanc, de Gamay, Pinot Noir, Gamaret et Garanoir pour les rosés et les vins rouges.

L’homme

C’est dans les gènes humains de vouloir trouver des solutions ou des explications qui sont certainement bien rassurantes mais quelque peu simplistes. Il est important de remettre notre existence en contexte afin de pouvoir respecter les besoins et la vie des plantes. Actuellement, la vigne est domestiquée afin qu’elle soit le plus rentable possible. Les produits issus de la chimie ou extraits artificiellement sont utilisés pour doper la vigne, lui faire oublier ses carences et ses expressions de faiblesses. Nous n’avons pas besoin de complément, il suffit de se nourrir sainement et de ne pas faire d’excès. De nos jours, il est évidemment impossible de parler d’équilibre, mais si la population est prête à soutenir les entreprises qui croient en notre futur avec des produits plus coûteux mais naturels, nous pouvons espérer retrouver une nourriture locale et authentique.

La culture biologique ou biodynamique est un premier pas mais il faudra beaucoup de temps pour changer notre mode de consommation, comprendre que la nourriture doit être payée à sa juste valeur et ainsi pouvoir accepter les aléas et les cycles naturels du monde complexe dans lequel on vit.

La cave

Une histoire qui a commencé il y a plus de 60 ans… Résidents depuis 1945 de la villa du Signal à Echichens-sur-Morges, la famille Cruchon y fait construire la cave du Signal en 1954 pour répondre aux besoins de ses productions viticoles croissantes.

Faisant partie de la troisième génération de vignerons, Alexandre Cruchon consacre sa longue vie professionnelle à la vigne et au vin, épaulé par son épouse Nadia et sa soeur Claire-Lise. C’est en 2017 qu’il remet son exploitation à Lionel Widmer.

Issu d’une famille de viticulteurs, Lionel Widmer a très rapidement baigné dans le monde de la vigne. Après l’obtention de son CFC dans ce domaine, il se dirige vers l’Ecole d’ingénieurs de Changins où il obtient le diplôme d’oenologue HES en 2007. Ses stages pratiques dans différentes exploitations viticoles suisses ainsi qu’aux USA lui permettent d’expérimenter de nouvelles approches viti-vinicoles. Épris de cette culture, il est ensuite nommé à l’école d’agriculture de Marcelin pour transmettre ce métier aux apprentis viticulteurs et cavistes. A la recherche constante de défis, il prend plus tard la responsabilité du domaine viticole de Marcelin et de ses vinifications, où il poursuit les essais de vinifications ainsi que l’élaboration de vins de qualité que son prédécesseur Philippe Charrière avait mis en place.

Il souhaite aujourd’hui progressivement diriger la cave du Signal vers une production de vins biologiques.

Lionel Widmer
Cave du Signal
Route du Signal
7
1115 Echichens/Morges

t: +41(0)79 696 36 05

info@cavedusignal.ch
www.cavedusignal.ch

Contact

Président

Blaise Duboux
Ch. de Creyvavers
1098 Epesses

info@arte-vitis.ch